Home > Voyages > Culture et fromage à la menthe

Culture et fromage à la menthe

J’ai volontairement omis de faire un article hier car ce mercredi nous n’avons vraiment rien fait d’intéressant à raconter. On a passé une charmante journée sur la plage d’Oselo où nous avions déjà été et une soirée classique à l’appartement. Après cette journée très calme, on a décidé de reprendre les choses en main et de prévoir un planning plus chargé pour le jeudi. On débute la journée par la visite d’un site nuragique ou se trouvait un village datant de 3500 ans. Le guide a expliqué toute l’histoire de la Sardaigne en italien à Bea tandis qu’avec Quentin, on chassait les lézards au milieux des ruines.

Un site historique

Un site historique

Bea dans la place

Bea dans la place

Une vue panoramique impréssionante

Une vue panoramique impréssionante

Un petit lézard

Un petit lézard

Ensuite, nous sommes parti chez un agriculteur du coin que nous avait recommandé Francesca, la propriétaire de l’appartement, et qui nous a vraiment bien accueilli. On y a découvert sa femme en train de préparer des petits fromages de chevres à la menthe qu’on a pu gouter. Il nous a fait visiter sa fromagerie où il y fait vieillir son Pecorino et biensur sa cave à vin où l’on a goutté sa production de l’année dernière. On a finalement pu se ballader sur le site pour voir les ânes, veaux, poules et cochons qui composent son élevage. Le gars propose des repas traditionnels sardes qui nous font envie mais l’hygiène approximative sur place ne joue pas en sa faveur.

La préparation des fromages mentolés

La préparation des fromages mentolés

La cave à vin

La cave à vin

La ferme vue de l'exterieur

La ferme vue de l’exterieur

Les ânes

Les ânes

Un peu de repos bien mérité

Un peu de repos bien mérité

Ensuite direction vers un autre site touristique où se trouve « le tombeau des géants ». On arrive dans une espèce de reserve naturelles barricadée où l’on nous indique de bien refermer la porte afin d’éviter que les sangliers et chèvres s’échappent… On n’aura pas vu la moindre bebette mais l’odeur et les innombrables « cadeaux » jonchant le sol étaient là pour nous prouver que le bout de terre était bien habité. En marchant sous un soleil assommant on arrivera finalement sur cette tombe où il n’y avait finalement pas grand chose à voir.

Un site avec une nature magnifique

Un site avec une nature magnifique

La tombe des géants

La tombe des géants

Un spaghetti bolognaise plus tard, nous voila en train de prendre la direction de la plage de Cala Fiuli. Le serveur au restaurant nous a prévenu qu’il y avait un escalier de 160 marches pour descendre mais que ça valait le coup d’oeil… Ca ne nous a pas découragé … 🙂 Arrivés sur place, il y avait largement moins de marches que prévu et on découvre une charmante petite plage tout en cailloux. Tandis que j’ai oublié mon maillot (Oui…) Bea et Quentin prennent un bon bain rafraichissant dans l’eau glacé dans ce décor étonnant et protégé du vent.

Le petit chemin menant à la plage

Le petit chemin menant à la plage

La plage vue d'en haut

La plage vue d’en haut

Une plage de cailloux

Une plage de cailloux

Bea en pleine session de snorkeling

Bea en pleine session de snorkeling

On part ensuite vers le port touristique de Cala Gonone pour y faire un peu de shopping et y trouver quelques informations sur les excursions en bateaux. Sur place, on ne résistera pas à l’appel du Mojito face à un bar à cocktail un peu trop attrayant et on s’arrangera pour une excursion le vendredi afin de découvrir les plages accessibles uniquement en bateau.

Les indications pour le bateau

Les indications pour le bateau

Les petites rues de Cala Gonone

Les petites rues de Cala Gonone

Salute !

Salute !

La Calzone de Bea était presque plus grande qu'elle.

La Calzone de Bea était presque plus grande qu’elle.

A propos GwenBea

Couple belge appréciant les voyages dépaysants

Regarde aussi

Fin de notre voyage à Jakarta

Notre permanence dans notre b&b de luxe de Jojakarta touche à sa fin… Une sauterelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *