Home > Voyages > Yogyakarta l’authentique
ob_64607b_dsc01732.jpg

Yogyakarta l’authentique

Dans notre dernier article, je me plaignais un peu du manque d’authenticité des lieux et du repère à touristes un peu sale. J’espérais que ça soit différent à Yogyakarta et bien je peux vous dire qu’on est servi !

Notre nouveau logement est un bungalow au centre des rizières dans un village sans touristes… Notre maisonnette n’est même pas étanche et les insectes, lézards, araignées et compagnie peuvent y entrer librement…

On dort sous un moustiquaire bercé par un tas de sons étranges dont on ne parvient pas à identifier la moitié.

Si tout ça nous aurait effrayé le premier jour, je peux vous dire qu’après quelques semaines en Indonésie on voit les choses différemment et qu’on ne s’inquiète plus vraiment de ce genre de choses.

Lune de miel oblige, l'accueil et la déco qu'on nous réserve sont royales

Lune de miel oblige, l’accueil et la déco qu’on nous réserve sont royales

Béa craque pour les fleurs de lotus, ça pousse en Belgique?

Béa craque pour les fleurs de lotus, ça pousse en Belgique?

Nous avons une vue imprenable sur les risières et pour cause, nous sommes en plein milieux

Nous avons une vue imprenable sur les risières et pour cause, nous sommes en plein milieux

Voici notre maisonnette, ça change du Marriot ! Mais c'est tellement mieux :)

Voici notre maisonnette, ça change du Marriot ! Mais c’est tellement mieux :)

Le bed and breakfast ici est tenu par un hollandais « Frans » et chose amusante, cette région de l’Indonésie garde un tas de reste de l’époque coloniale de l »Indes neerlandaise ». J’ai été surpris de voir des Apotheek, bioskop ou encore l’usage du mot « gratis » un peu partout.

On pensait en être quittes pour quelques semaines mais le néerlandais nous poursuit jusqu’au bout du monde :-)

Arrivés au temple bouddhiste de Borobudur

Arrivés au temple bouddhiste de Borobudur

Un lieu vraiment impréssionant

Un lieu vraiment impréssionant

Notre première visite se fera au très célèbre temple de Borobudur, le plus grand temple boudhiste du monde. L’immensité des lieux file le tourni et nous y trouvons là un guide en français qui nous expliquera qu’en gros, toute l’histoire du prince Sidarta (qui deviendra Buddha) et les épreuves qu’il a surmonté sont gravés dans la roche au travers des différents étages.

 

Parler un peu en français c'est chouette ! Super le guide :)

Parler un peu en français c’est chouette ! Super le guide :)

Difficile de rester indifférent  face à un tel panorama

Difficile de rester indifférent face à un tel panorama

La construction relève du mystère car avec les moyens de l'époque, c'est presque impossible d'achever un tel chantier.

La construction relève du mystère car avec les moyens de l’époque, c’est presque impossible d’achever un tel chantier.

Un phénomène bien particulier nous amusera beaucoup sur place … La présence de touristes locaux venus d’autres régions de l’Indonésie qui n’ont jamais eu l’occasion de voir des européens… La taille moyenne des gens ici est d’1m50, autant vous dire que je suis un extra-terrestre avec ma peau blanche, ma taille de géant et ma corpulence…

Les enfants sur place n’ont cessés de venir nous demander s’ils pouvaient prendre une photo en notre compagnie. Vraiment, on ne parvenait même plus à avancer , on se sent comme des vrais stars ici :-)

Il y avait des tas de groupes d’enfants avec leurs institutrices qui voulaient s’exercer et nous poser quelques questions sommaires en anglais, on va volontiers jouer le jeu.

Avec un groupe d'étudiantes contentes de discuter avec nous

Avec un groupe d’étudiantes contentes de discuter avec nous

Un petit selfie sur ce superbe site

Un petit selfie sur ce superbe site

Des étudiants en train de poser des questions à Gwen

Des étudiants en train de poser des questions à Gwen

Encore une photo, dites-vous que j'ai fait des photos individuellement avec chacun, chaque fois en triple avec différents smartphones ...

Encore une photo, dites-vous que j’ai fait des photos individuellement avec chacun, chaque fois en triple avec différents smartphones …

On prend la pose avec le sarong :)

On prend la pose avec le sarong :)

Magnifique ! Ce site est exceptionnel

Magnifique ! Ce site est exceptionnel

Beaucoup d'échanges sur place

Beaucoup d’échanges sur place

Les femmes se bousculent pour une photo avec Béa

Les femmes se bousculent pour une photo avec Béa

On a gentiment refusé les dernières photos sous les conseils de notre guide afin de conclure la visite et de continuer notre tournée des temples.

Petite échoppe typique comme il y en a partout ici.

Petite échoppe typique comme il y en a partout ici.

On se dirige alors vers un autre temple, beaucoup plus petit et assez joli où malheureusement Bea fait une mauvaise chute et s’est ouverte la jambe. Notre chauffeur aura vite fait de désinfecter tout ça avec sa trousse de secours.

Bea quelques minutes avant le drame

Bea quelques minutes avant le drame

Un peu plus tard, ça va relativement mieux et on poursuit notre programme avec un petit tour en Jeep aux pieds du Volcan. L’experience était marrante car la route cabossée et sinueuse à souhait nous faisait vaciller dans tous les sens pour une vraie session hors piste.

La Jeep de l'US Army et l'équipe de choc

La Jeep de l’US Army et l’équipe de choc

les paysages de laves sont impréssionants

les paysages de laves sont impréssionants

On sort des sentiers battus

On sort des sentiers battus

Un petit selfie s'impose

Un petit selfie s’impose

Arrivés à quelques kilomètres du volcan, on découvre un village totalement dévasté par une éruption en 2010… Autant vous dire que les bâtiments cramés, les squelettes de vaches, les carcasses de scooters et les électroménagers fondus nous glacent le sang…

Chose étonnante, en seulement 4 ans, des arbres et une végétation florissante ont repoussés sur plusieurs mètres de hauteurs !

Une copine locale dans une maison là-haut

Une copine locale dans une maison là-haut

Ils vendent des fleurs séchées (pas compris le rapport...) et des catalogues avec photos du désastre... une horreur.

Ils vendent des fleurs séchées (pas compris le rapport…) et des catalogues avec photos du désastre… une horreur.

Le chauffeur super sympa nous offre le thé; on se marre bien en lui racontant qu’on mange des cuisses de grenouilles et des escargots par chez nous…

Notre chauffeur nous prend en photo devant le paysage nuageux qui cache le volcan Merapi

Notre chauffeur nous prend en photo devant le paysage nuageux qui cache le volcan Merapi

Pour la fin de la journée, on se dirige vers Prambanan, un autre temple célèbre où l’on pourra observer le couché de soleil. Le site est un peu surpeuplé mais reste étourdissant à contempler.

On se croirait dans un film d’Indiana Jones ou encore dans le jeu Tomb Raider…

Photo à contre jour au soleil couchant

Photo à contre jour au soleil couchant

Sarong obligatoire pour entrer dans les temples

Sarong obligatoire pour entrer dans les temples

Bea qui prend la pose devant ce bel édifice

Bea qui prend la pose devant ce bel édifice

Une fois le soleil couché, on souffle un peu car la journée était longue et les températures à la limite du supportable… On prend un drink sur place avec notre chauffeur pour discuter un peu avec lui.

Le soir, on dine dans notre b&b et l’on rencontre un gars qui fait de l’import/export par bateaux containers entre l’Indonésie et la Hollande. La discussion était vraiment intéressante et pleines d’inspirations.

Quel job de rêve de voyager à travers le monde, de rencontrer un tas de personnes et de gagner sa vie en important de belles choses en Europe… à méditer

Bea qui teste la noix de coco fraiche

Bea qui teste la noix de coco fraiche

Demain on va visiter la ville de Yogyakarta et quelques sites des alentours.

Notre retour en Belgique approche à grand pas et ça me rend un peu triste; même si je suis pressé de raconter tout ce qu’on a vécu ici à tout le monde.

A bientôt !

Gwen ( et Bea)

A propos GwenBea

Couple belge appréciant les voyages dépaysants

Regarde aussi

ob_8c2c7d_dsc01908.jpg

Fin de notre voyage à Jakarta

Notre permanence dans notre b&b de luxe de Jojakarta touche à sa fin… Une sauterelle ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>