Home > Voyages > 3 jours dans les stations huppées du sud
ob_988331_dsc01579.jpg

3 jours dans les stations huppées du sud

Bonjour tout le monde !

Tout d’abord désolé de ne pas avoir donné de nouvelles ces derniers jours mais nos journées dans le sud de Bali sont bien plus monotones.

Coincés entre le Hilton et le Club Med dans un village totalement artificiel fait pour les touristes, on ne trouve pas grand chose à faire; et par conséquent à vous raconter.

Si vous devez visiter Bali, n’allez surtout pas dans le sud ! C’est très cher ( plus qu’en Europe?) , plutôt moche et le tout ressemble à un Pairi Daiza raté gorgé de poubelles un peu partout. Tous les 5 mètres on vous prend pour un pigeon et l’ambiance est a des années lumières du « vrai » Bali.

Vous voila prévenus, voici néanmoins nos aventures de ces trois derniers jours assez reposants.

Un petit déj royal à Ubud ; servi en chambre , au menu nous avons des pancakes frais à la fraise et chocolat-banane + fruits frais+ jus frais ...

Un petit déj royal à Ubud ; servi en chambre , au menu nous avons des pancakes frais à la fraise et chocolat-banane + fruits frais+ jus frais …

Pour se rendre à Nusa Dua, on se paye les services d’un chauffeur avec qui nous passons une chouette journée.

Il nous a emmené voir des peintres, des sculpteurs, des ateliers de bijoux et même quelques fabricants de meubles en tek qu’on aurait aimé emporter avec nous. Mais malheureusement, là aussi les prix étaient prohibitifs…

On a pas mal discuté avec notre chauffeur et pris conscience de pas mal de choses sur le rythme de vie des locaux ici. Nous l’avons invité au restaurant pour manger des Ribbetjes … Il n’avait jamais été au restaurant et n’avait jamais goutté des spareribs… Il nous a confié mangé la même chose midi et soir tout au long de l’année (…).

Ils nous a expliqué le mode de vie des Balinais, lors d’une union, la femme va vivre avec son mari dans le foyer du père. Ainsi il habitait dans une maison avec 20 autres personnes… Impensable pour lui que nous n’habitions pas avec la famille de Gwen.

Un peintre au travail

Un peintre au travail

Arrivé sur place à Nusa Dua on hallucine complètement … Notre Courtyard Marriot Hotel se trouve dans un complexe ultra sécurisé où tout donne une impression de fake. Contrôle de police à l’entrée du périmètre, fouille de la voiture avec brigade canine et passage au laser des bagages en arrivant à l’hôtel… On a l’impression d’arriver à la maison blanche.

Notre hôtel est énorme, les couloirs rappellent l’hôpital Erasme et celui-ci est dépourvu d’une quelconque personnalité, mais nous retrouvons bien les standards du Mariott.

Chambre de luxe, petit dej. royal et prix des suppléments exorbitants!

Belle chambre en marbre assez chic

Belle chambre en marbre assez chic

Salle de bain très complète dans un style (trop) européen

Salle de bain très complète dans un style (trop) européen

Pour notre première journée, nous allons à la plage privée de l’hôtel en Shuttle.

C’est assez sale et semblable à la mer du nord… Les plages en Indonésie ne sont pas fameuses.

L'eau tiède de notre plage privée est tout de même agréable.

L’eau tiède de notre plage privée est tout de même agréable.

Un petit selfie s'impose

Un petit selfie s’impose

L'ambiance lors du couché de soleil reste magique

L’ambiance lors du couché de soleil reste magique

Le soir, on se ballade dans « Bali Collection », un centre commercial enfermé dans notre village à touristes lui même enfermé. La encore, contrôle de sécurité effrayant et sur place des prix démentiels par rapport au pays.

Voir une femme tenter en vain de négocier un tshirt à 100.000 roupies alors qu’on a pu l’obtenir à 25 000 la veille nous fait sourire.

Des grillades, de la belle viande...

Des grillades, de la belle viande…

...et des fruits de mers frais, enfin !

…et des fruits de mers frais, enfin !

Suite à un bon repas à base de brochette à l’européenne à 12 euros pièce, nous rentrons à l’hôtel avec une sensation d’être vraiment au mauvais endroit.

Peu importe, l’hôtel reste beau, il y a la plage et la piscine, nous allons en profiter !!

En cas de Tsunami, il faut monter ! Rassurant :)

En cas de Tsunami, il faut monter ! Rassurant :)

Le lendemain, on se décide de bouger de notre village surréaliste pour aller découvrir les « vraies » villes du Sud. Le Routard sous le bras, on passera par Seminyak, Kuta, et leurs plages respectives pour se rendre compte qu’il y a trop de circulations et que c’est à la fois sale et cher…

Les plages, les surfeurs et leurs vagues énormes nous en mettent pleins les yeux tout de même.

Nous terminerons notre journée sur une note plus positive avec la petite plage de Balangan – Si vous décidez de rester quelques jours dans le sud de Bali, nous vous conseillons re rester plutôt dans ce coin :)

Petite plage sympa Balangan

Petite plage sympa Balangan

Des vagues réellement impressionnantes, deux fois la taille des surfeurs !

Des vagues réellement impressionnantes, deux fois la taille des surfeurs !

Un surfeur, un couché de soleil ... Bea est aux anges

Un surfeur, un couché de soleil … Bea est aux anges

Sunset magique

Sunset magique

Le soir, on se fait un petit délire puisqu’on va se baigner dans l’immense piscine de l’hôtel en nocturne.

C’était très marrant et romantique avec un chanteur en train d’interpréter des reprises des Beatles.

La piscine en ambiance nocture, nage avec les grenouilles

La piscine en ambiance nocture, nage avec les grenouilles

La dernière journée, on la passera à flâner au bord de la piscine, étant donné que nous avons visité les « meilleurs » endroits la veille et que tout est loin de l’hôtel.

Nous avons tenté de faire du snorkeling, mais pour 30 euros de l’heure par personne, nous avons passé notre tour.

Néanmoins, profiter cette énorme piscine était très reposant et approprié puisqu’on repart en avion sur l’île de Java à YogJakarta pour la visite d’un des plus beaux temples d’Indonésie.

On a hâte, l’ambiance de tourisme de masse au sud de Bali ne nous convient pas.

A bientôt !

Gwen et Bea

A propos GwenBea

Couple belge appréciant les voyages dépaysants

Regarde aussi

ob_8c2c7d_dsc01908.jpg

Fin de notre voyage à Jakarta

Notre permanence dans notre b&b de luxe de Jojakarta touche à sa fin… Une sauterelle ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>