Home > Voyages > En route vers la cascade
ob_b97928_dsc01357.jpg

En route vers la cascade

Bali, quelle île magnifique ! Autant vous dire que pour l’instant c’est vraiment notre coup de coeur tant ses nombreuses facettes nous charment au plus haut point. On ne se lasse pas de l’ambiance naïve, pacifique et de cette impression de société utopiste qu’on rencontre ici.

Aujourd’hui, on réserve une voiture avec chauffeur pour la journée et l’on se décide de partir à la découverte des coins plus reculés de l’île. Notamment les cascades du nord, grands lacs et aussi quelques temples.

Notre chauffeur arrive à 9H et nous voila parti pour quelques heures de bagnole à 40Km/h ; les routes ne sont pas top et la limite de vitesse est très basse.

Notre premier arrêt se fera dans une coopérative locale fabriquant du thé, du café et notamment le « Lowak Kopi « , le café le plus cher au monde. Ce café est fait d’une manière très singulière puisque les grains de cafés sont avalés et « digérés » par un petit animal, le lowak, et ensuite récupérées dans ses selles, avant de procéder à la torréfaction des graines.

Le prix avoisinerai les 40$ la tasse du côté de Moscou…

Le café et le petit magicien qui le transforme en véritable champagne local
Le café et le petit magicien qui le transforme en véritable champagne local

Le café et le petit magicien qui le transforme en véritable champagne local

Sur la route, on prend de l’altitude pour se rendre aux cascades et on en profite pour admirer les paysages de rizières à plateaux assez caractéristiques de cette région de l’Asie.

Arrivés sur place, on tente copieusement de nous arnaquer en nous proposant un guide pour 300 000 roupies par personne…. ( A titre d’exemple, la voiture avec chauffeur pour la journée revenait à 450 000 roupies ). Bref, on envoie promener les locaux avec cette proposition presque insultante et on se rend seuls vers la cascade.

En suivant le chemin tout tracé et ponctué d’échoppes à touristes, on se dit que le guide n’aurait servi à rien. Après 20 minutes, on arrive à la première cascade.

Welcome to the jungle

Welcome to the jungle

En route vers la cascade

Après quelques rapides clichés, nous nous rendons directement la deuxième cascade qu’on devrait pouvoir observer un peu mieux. Sur place, un chemin avec un petit pont nous permet de se mettre presque en dessous de la cascade… Le bruit de l’eau frappant le sol est énorme et démontre toute la puissance de cette cascade.

Le selfie cascade

Le selfie cascade

Une photo prise de très près

Une photo prise de très près

Chose amusante, c’était un jour de congé sur l’île de Java et de nombreux indonésiens étaient à Bali pour faire du tourisme. Un indonésien a demander à Bea s’il pouvait se prendre en photo avec nous…

Oui, ils sont autant marrant pour nous que nous le sommes pour eux.

Bea en a profité pour lui demander la même chose

Un local, content de prendre une photo avec nous

Un local, content de prendre une photo avec nous

La petite rivière en bas de la cascade

La petite rivière en bas de la cascade

On repart vers les grands lacs en voiture et la on verra de nombreux singes (encore) . On admire le paysage et l’on fait quelques arrêts pour en chemin. Malheureusement le temps était gris, couverts et notre vue était limitée.

Des chenilles dangereuses un peu partout

Des chenilles dangereuses un peu partout

Avant d’aller déjeuner, on se rend dans un des temples majeur de l’ile, gigantesque et au bord d’un lac. Sur place c’était un peu bondé de monde mais rien de grave car les touristes indiens étaient au moins aussi intéressants à regarder que le reste.

Des enfants jouants sur une plaine de jeu

Des enfants jouants sur une plaine de jeu

Un lieu impressionnant et raffiné

Un lieu impressionnant et raffiné

Des nénuphars et un temple au bord de l'eau

Des nénuphars et un temple au bord de l’eau

Selfie du temple

Selfie du temple

Plus loin, dans les jardins autours du temple, on tombe sur une petite aire tenue par deux gars avec un tas d’animaux exotiques pour se faire prendre en photo avec …

Nos yeux sont grands ouverts car il y a la une vingtaine de chauve souris géantes suspendues tête en bas et même pas attachées.

Ces bestioles sont effrayantes et je ne me gène pas pour le dire au propriétaire. Sauf qu’il m’explique qu’elles sont totalement inoffensives, mangent que des bananes et de la papaye…. Il met son doigt près de la bouche d’une d’elle et elle lui fait des bisous (…) il m’invite à faire pareil et je me lance, malgré quelques craintes….

Bon bah il avait totalement raison et ces bestioles sont adorables finalement. Du coup j’ai pris quelques photos avec l’une d’elle.

Le dresseur qui m'aide à prendre la pose (histoire de montrer que c'est une vraie, qu'elle n'est pas morte comme pourrait le croire un certain Quentin ... :)

Le dresseur qui m’aide à prendre la pose (histoire de montrer que c’est une vraie, qu’elle n’est pas morte comme pourrait le croire un certain Quentin … :)

Ma rencontre avec le vrai Batman :-)  Flying Fox en anglais

Ma rencontre avec le vrai Batman :-) Flying Fox en anglais

Par terre, il se laisse caresser et semble même y prendre du plaisir.

Par terre, il se laisse caresser et semble même y prendre du plaisir.

Il y avait d’autres animaux et notamment des petites chouettes, trop mignonnes.

Bea me surprend sur ce coup là

Bea me surprend sur ce coup là

Petite photo en duo

Petite photo en duo

Ensuite, il était temps de se rassasier et le chauffeur connaissait un resto sympa. Il avait raison car non seulement c’était délicieux, mais en plus la terrasse suspendue vers les rizières offrait un panorama incroyable.

Quelle vue !!!

Quelle vue !!!

Le soir, on se décide d’aller en ville pour voir ce spectacle de danse balinaise qui était plus que spécial. Bea a apprécié et moi pas vraiment m’enfin on aura passé une bonne soirée.

Les danseuses balinaises

Les danseuses balinaises

Bea en photo avec la star du spectable, waow

Bea en photo avec la star du spectable, waow

Plus tard, on avait repéré un restaurant top sur Trip Advisor avec un concept de « Fair Food »; à savoir que les bénéfices permettent de financer des hopitaux et promouvoir « les soins pour tous » dans un coin du monde où c’est loin d’être le cas.

Superbe endroit, superbe ambiance

Superbe endroit, superbe ambiance

Sur place, on rencontre le fondateur de l’association, un Suisse, et avec qui on fait un brin de causette en français (ça fait du bien aussi). Il était fier de nous montrer son pot de Nutella de 5Kg, assez rare par ici…

Le courant passe bien et Bea devrait faire des cours de cuisines balinaises demain pendant le service du restaurant…

Bref, encore une bien belle journée par ici.

A bientôt pour d’autres aventures

Gwen

A propos GwenBea

Couple belge appréciant les voyages dépaysants

Regarde aussi

ob_8c2c7d_dsc01908.jpg

Fin de notre voyage à Jakarta

Notre permanence dans notre b&b de luxe de Jojakarta touche à sa fin… Une sauterelle ...

Un commentaire

  1. Qu’il est bête ce Quentin à pensé qu’elle était morte la chauve souris ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>