Home > Voyages > La jungle dans la ville
ob_34b1e9_dsc01241.jpg

La jungle dans la ville

Nouvelle journée, nouvelle visite. N’ayant pas eu la force ( ni le temps) de visiter Ubud dans son intégralité la veille, nous nous rendons en ville. Sur la route, nous croisons toujours des boutiques les plus étonnantes les unes que les autres, telles que cette boutique de masques indonésiens.

Boutique de masques effrayants nichés entre 2 temples.

Boutique de masques effrayants nichés entre 2 temples.

Notre première étape sera la  » monkey forest », ou forêt des singes.

Bien que très attirés d’aller à la rencontre de ces mignonnes petites bebêttes, les échos que nous en avions eus étaient un peu effrayants; les singes, habitués à la présence de l’homme, vont piquer vos affaires, attention donc aux sacs, casquettes et surtout lunettes… Et une Bea sans lunette n’ira pas très loin…

Pour finir tout s’est bien passé, nous avons acheté 4 bananes pour une poignée de Roupies et les avons données au premier singe rencontré, car il se faisait très insistant et commençait même à grimper sur Gwen.

La jungle dans la ville

Bien évidemment nous avons eu l’occasion de rencontrer tout type de singe et de comportement; de la maman singe avec ses petits qui se chamaillent, des singes qui se font les puces, qui se lavent, mangent, jouent, grimpent aux lianes, se chamaillent, dorment, qui s’accouplent …

Maman et bébé singe

Maman et bébé singe

Gros singe qui se fait faire les puces par 2 petits singes - le bonheur à l'état pur

Gros singe qui se fait faire les puces par 2 petits singes – le bonheur à l’état pur

Nous continuons notre ballade et arrivons dans un temple où la nature a pris le dessus. Les statues sont imposantes et la nature majestueuse.

Gwen VS varan

Gwen VS varan

Vue imprenable des lianes

Vue imprenable des lianes

Un singe sur la rambarde des escaliers

Un singe sur la rambarde des escaliers

Notre petit selfie du jour

Notre petit selfie du jour

Les décors sont impressionnants

Les décors sont impressionnants

Dans les temples nous retrouvons aussi des locaux qui effectuent leur prières

Dans les temples nous retrouvons aussi des locaux qui effectuent leur prières

Baby monkey

Baby monkey

Même une fois sortis du temple, la nature et les petits singes sont toujours présents

Même une fois sortis du temple, la nature et les petits singes sont toujours présents

Best of des singes – Avec petit supplément de canards.

Après notre visite à la forêt des singes, nous décidons de nous rendre dans le quartier marchand, afin de déjeuner dans un restaurant que nous avions vu à l’émission  » les nouveaux explorateurs » de canal + où leur spécialité est le cochon.

J'ai essayé une petite robe; qu'en pensez-vous j'achète? ( Maman ton avis? )

J’ai essayé une petite robe; qu’en pensez-vous j’achète? ( Maman ton avis? )

Ubud est le cendre culturel de Bali, on y viens exprès des 4 coins de Bali pour acquérir ses tableaux et sculptures. Nous en avons profité pour flâner dans les boutiques d’art.

Le porc n'est pas proscrit à Bali ( contrairement au reste de l'Indonesie).

Le porc n’est pas proscrit à Bali ( contrairement au reste de l’Indonesie).

Barbie VS Danseuse balinaise

Barbie VS Danseuse balinaise

Durant notre ballade nous tombons sur des plantes étranges...

Durant notre ballade nous tombons sur des plantes étranges…

Nous voici enfin arrivés dans notre fameux resto. Toute la ville connais l’endroit; nous arrivons sur place et le restaurant est plein, on nous indique une antenne du restaurant dans laquelle nous nous rendons.

Je dois avouer que cet endroit n’était pas très accueillant mais a révélé la réalité des lieu. Bien que très propre et soigné, on entendait hurler les cochons dans l’arrière boutique ( qu’on était certainement entrain d’égorger), il y avait aussi une chouette petite rivière; après s’être installés nous avons compris qu’elle servait de poubelle pour le restaurant – toutes les 10 minutes on y déversait des grands récipients de « on ne veut pas savoir ce que c’est ».

La viande était plutôt bonne, mais nous préférons clairement les petits restaurants typiques du centre.

L'ibu oka, le resto des "nouveaux explorateurs"

L’ibu oka, le resto des « nouveaux explorateurs »

Drôle petit poussin trouvé par Gwen

Drôle petit poussin trouvé par Gwen

En fin d’après-midi, nous décidons de faire une ballade dans les rizières.

Nous avons eu beaucoup de misère à trouver le chemin, mais avons néanmoins fait de belles rencontres; des marseillais et anglais qui nous ont tous gentiment indiqué le ( mauvais?) chemin, mais avec lesquels on a pu échanger quelques chouettes anecdotes sur Bali.

Bea en mode aventurier à la recherche des rizières ( et non, ce n'était pas par là...)

Bea en mode aventurier à la recherche des rizières ( et non, ce n’était pas par là…)

Les voila enfin ! Apres une heure de recherches nous tombons sur ces fameuses rizières, malheureusement il est trop tard pour faire le parcours dans son ensemble car nous risquons d’être surpris par la tombée de la nuit ( vers 18h ici).

Mais nous en profitons pour flânes dans le petit sentier, arpenté de petits magasins, B&B et utilisé par les locaux en scooter et bicyclette.

Notre retard nous a aussi permis de profiter d’un magnifique couché du soleil.

Vue sur les rizières

Vue sur les rizières

Nous sommes tombés sur un  » berger » de canard, c’était très singulier à voir. Il dirigeait les animaux avec un bâton muni de trois morceau de tissus.

Les déplacements des canards étaient très beaux, limite hypnotisants.

La jungle dans la ville

Le soir nous sommes rentrés assez fatigués, Bea en a profiter pour se faire prodiguer un massage à l’hôtel.

Au repas du soir, nous avons bien entendu mangé du canard et en soirée nous avons préparé notre visite du lendemain; direction le nord de Bali – au menu, cascades, temples et villages caractéristiques .

A demain,

Bea et Gwen

A propos GwenBea

Couple belge appréciant les voyages dépaysants

Regarde aussi

ob_8c2c7d_dsc01908.jpg

Fin de notre voyage à Jakarta

Notre permanence dans notre b&b de luxe de Jojakarta touche à sa fin… Une sauterelle ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>